Return to site

Les différents types d'alopécie

Le mot « alopécie » est le terme médical pour la perte de cheveux. L’alopécie ne se réfère pas à une maladie spécifique de la perte de cheveux - toute forme de perte de cheveux est une alopécie. Le mot alopécie est latin, mais peut être attribuée à " alopekia, "  terme grec
qui lui-même vient de alopek, qui signifie « renard ». La traduction littérale du mot alopécie (alopekia) est la gale du renard.

La perte de cheveux peut être causée par un certain nombre de pathologies déterminées par un diagnostic précis. L'alopécie peut être causée par de nombreux facteurs, liés à la génétique,  ou à l’environnement. Bien que l'alopécie androgénétique (masculine ou féminine) est de loin la forme la plus fréquente de perte de cheveux, les dermatologues rencontrent aussi beaucoup de patients avec d'autres formes d’alopécie.

les autres types d’alopécies les plus fréquentes sont : l’effluvium télogène , la pelade , la teigne,l’alopécie cicatricielle , et la perte de cheveux due à l’utilisation
trop fréquente de procédés mécaniques et cosmétiques . D'autres formes plus rares de perte de cheveux peuvent être difficiles à diagnostiquer.

D' autres types d’alopécie :

L’effluvium Telogène :

L’effluvium télogène correspond à une perte de cheveux diffuse sur l’ensemble du cuir chevelu, qui intervient de manière soudaine, mais avec un effet retard de 2 à 4 mois par rapport à l‘événement déclencheur. En général, cette perte de cheveux  est temporaire et cesse dès la disparition de la source de stress (physique ou psychologique).

En temps normal, 10% de notre chevelure se trouve en phase de repos (dite télogène).
Lorsque la proportion des cheveux en phase de repos est anormalement élevée (approximativement 30%), on parle d’effluvium télogène.

L’Effluvium télogène peut être consécutive à un stress physique ou psychologique tel qu’une intervention chirurgicale, un traumatisme physique majeur, une forte fièvre, une infection grave ou une autre maladie, une perte de poids extrême, une diète sévère prolongée, des
changements hormonaux brusques, y compris ceux liés à l'accouchement et la ménopause, une carence en fer, une hypothyroïdie ou hyperthyroïdie. Parce que les cheveux qui entrent dans la phase de repos dite « télogène » restent en place pendant deux à quatre mois avant de tomber, vous pouvez ne remarquer la perte de cheveux que deux à quatre mois après
l'événement qui a causé le problème.


Bien que la perte d'un grand nombre de cheveux dans un court laps de temps puisse être effrayant, la pathologie est généralement temporaire. Chaque cheveu qui est entré
prématurément dans la phase télogène est remplacé par un nouveau cheveu, il n'y a donc pas de risque de calvitie complète.

Les perspectives de l'effluvium télogène sont généralement bonnes. La plupart des cas se résolvent dans les six à neuf mois, et les cheveux repoussent normalement. Dans certains cas, la pathologie peut durer plus longtemps. Dans d'autres cas, tous les cheveux ne repoussent pas.

La pelade :

La pelade est une forme de calvitie qui se caractérise par une perte de cheveux par plaques. Les origines de ce phénomène ne sont pas clairement déterminées. Il s’agirait d’une réaction du système immunitaire qui aurait pour effet d’attaquer les follicules pileux, considérant par
erreur qu’ils seraient une menace pour le reste du corps.

Elle frappe tant les hommes que les femmes, aussi bien les adultes que les enfants.

Elle se manifeste par une chute de zones complètes de cheveux, en plaques. Autour de ces plaques bien délimitées, le reste du cuir chevelu est toutà fait normal. Sur ces plaques de forme et de taille variable, la peau est lisse et luisante sans aspect cicatriciel ou stigmatique apparent.

On parle de pelade décalvante si elle touche tout le cuir chevelu, et pelade universelle si elle touche toutes les autres zones poilues du corps. Dans la plupart des cas les cheveux repoussent d’eux-mêmes sur une période de 6 à 18 mois. Cependant, différents traitements à base de corticoïdes en application cutanée ou le minoxidil peuvent améliorer la repousse des cheveux.

La teigne :

La teigne est une infection fongique de la peau, qui peut se propager sur toutes les parties du corps. Lorsqu’elle se développe sur le cuir chevelu, elle se manifeste par une tache rouge et arrondie où les cheveux ont disparu.Le champignon pénètre dans les fibres des cheveux, qui deviennent fragiles, se cassent facilement, laissant apparaître des zones dégarnies de cheveux. La peau découverte peut alors se mettre à peler (squames), présenter des croutes et parfois du pus.

Les teignes sont les manifestations de l’atteinte du follicule pileux et du poil par certains champignons qui pénètrent le cheveu. Ils existent différents types de champignons pouvant causer la teigne, dont le champignon Microsporum audouini qui est un des plus fréquents.

Les champignons peuvent être transmis par contact avec des animaux tel le chat ou d’une personne à une autre par contact direct de peau à peau ou par contact avec des objets contaminés comme les peignes, les vêtements non lavés, les surfaces aquatiques (piscines, mares..).

Le traitement de la teigne varie selon le champignon impliqué. Certains types de teignes disparaissent spontanément, d’autres doivent être traitées par des antibiotiques.

...

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly